in

Que faire à Mexico : Conseils et guide de voyage

On vous dit quand partir et comment profiter de votre séjour

Avant l’avènement du fléau de la désintégration urbaine, de la forte croissance démographique et d’un séisme dévastateur en 1985, Mexico City était encore considérée le Paris du Nouveau Monde. Le gouvernement municipal a néanmoins repris les choses en main en nettoyant la ville de fond en comble. Aussi, il a revisité les sites historiques et lieux d’intérêts à Mexico pour en faire un centre touristiques de taille. Aujourd’hui, elle est devenue une cité attractive et séduisante. Ce guide de voyage vous donnera plus de détails sur toutes les merveilles que la ville pourra vous dévoiler. Chaque étape vous permet de définir que faire à Mexico, quand le faire et comment profiter de votre séjour !

que faire à Mexico

À voir aussi notre sur notre site un guide de voyage Amsterdam bien détaillé.

Quand entreprendre un voyage vers Mexico ?

Il n’y a pas vraiment de mauvais moments pour visiter Mexico City. Certaines périodes de l’année peuvent néanmoins être plus adaptées aux besoins de certaines personnes qu’à ceux d’autres gens. D’un point de vue relativement consensuel, le meilleur moment pour un séjour à Mexico est entre Mars et mai, bien que les rues de la ville puissent être fortement bondées à cette période de l’année. C’est même un assez bon compromis en considérant que les hivers de la ville sont assez rudes et que les étés sont pluvieux.

  • Que faire à Mexico entre décembre et février : la plupart des meilleures offres d’hôtels pour cette saison ne dépassent pas les taux réguliers. Cela peut même descendre à moins de 90 € la nuit dans certains cas, mais il faudra néanmoins s’accommoder de la rigueur de l’hiver.
  • Que faire à Mexico entre mars et mai : les tarifs des hôtels sont assez raisonnables et le climat de la ville est idyllique en cette période. C’est aussi le moment où les touristes sont les plus nombreux et vous devrez donc organiser votre séjour et réserver votre chambre d’hôtel. Les vacances de Pâques constituent la seule exception à cette règle sachant que les habitants de la ville partent y partent de sorte que la ville connaît une période de calme rare.
  • Que faire à Mexico entre juin et août : une visite de Mexico en plein été rime avec beaucoup de pluie. Les hôtels proposent néanmoins des taux légèrement inférieurs à la normale pour cette période en raison de l’effet dissuasif de la pluie pour les voyageurs.
  • Que faire à Mexico entre septembre et novembre : jusqu’au terme du mois de septembre, Mexico City est encore sous le coup de la saison des pluies. L’automne concorde néanmoins avec quelques évènements très populaires de cette ville. Cela inclut notamment le Jour des morts ou ‘Día de los Muertos’. Les prix des hôtels commencent néanmoins à grimper dans cette période. La météo devrait également être plus détendue aux alentours de novembre.

 

Comment voyager jusqu’à Mexico ?

La ville de Mexico est établie dans la partie centrale du Mexique qui est géographiquement en connexion avec les États-Unis. Cette ville est également entourée de chaînes montagneuses : Sierra de Las Cruces, Sierra de Ajusco-Chichinauhtzin, Sierra de Guadalupe… L’avion est ainsi le meilleur et l’unique moyen d’atteindre cette destination depuis un pays situé en dehors du continent américain.

que faire à Mexico

Depuis la France, la distance à effectuer est de 5721 miles, ce qui équivaut à 9207 km. Ce qui constitue un vol pour Mexico entre 9 h et 11 h par avion. Les vols directs sont également assez rares pour une liaison directe entre France et Mexico. Votre avion sera entre autres susceptible d’effectuer une escale en Espagne ou en Allemagne avant d’arriver. Pour dénicher des billets à prix cassés pour cette merveilleuse destination, suivez le lien.

 

Où séjourner à Mexico City ?

Mexico est une métropole de très grande envergure, sachant qu’elle compte plus de 20 millions de résidents. Les touristes, bien que passagers, viennent également grossir la base démographique annuelle de la ville. Trouver un lieu de séjour à Mexico n’est pas toutefois très ardue. Effectivement, les lieux d’implantations des sites d’intérêts sont facilement accessibles par les transports en commun. Outre les nombreux quartiers et banlieues dont elle est constituée, Mexico City comporte de nombreux hôtels et auberges de jeunesse au cœur du centre-ville pour tous les budgets. Vous pouvez d’ailleurs suivre trouver un hotel Mexico 4 étoiles facilement avec notre bon plan.

que faire à Mexico

Choisissez bien l’emplacement de votre hébergement vous éviter de ne pas savoir que faire à Mexico à votre arrivée.

  • Centro Historico

Ce quartier est le centre commercial, bancaire et historique de la région. Ses frontières sont établies par Le Zocalo et le parc La Alameda. En 2013, le quartier a reçu un lifting majeur avec des rénovations pour Le Zocalo et 18 autres bâtiments. Il y a des magasins, des restaurants et une scène animée de vie nocturne. Vous trouverez aussi des connexions faciles de transport en commun vers d’autres quartiers de la ville.

  • Chapultepec Park

En plus d’être le plus grand espace vert de la ville, c’est aussi un quartier résidentiel populaire. Il se trouve notamment à l’ouest de Zona Rosa. Sa zone principale est l’Avenida Presidente Masaryk avec ses magasins, sa vie nocturne, ses musées et plus encore. C’est un lieu très exclusif pour séjourner et s’amuser, d’autant que vous aurez une proximité incroyable avec la culture mexicaine.

  • Polanco

Ce quartier chic, luxueux et élégant se trouve à proximité du parc de Chapultepec et au bout du Paseo de Reforma. Étant considérée comme la zone diplomatique de la ville, Polanco abrite une population très cosmopolite, éduquée et réussie. Des plats mexicains authentiques et des desserts sont servis dans de plusieurs petits cafés et restaurants. La zone est également propre et sécurisée avec des habitants sympathiques, attrayants et serviables.

  • Condesa

L’ambiance bohème de certains quartiers de la ville de Mexico se prolonge et se maintient à Condesa. Les cafés, les bars, les boutiques hors du commun et les galeries d’art éclectiques traversent les rues. Sur l’artère de l’Avenida Insurgentes, vous trouverez de nombreuses esplanades aux palmiers, des parcs paisibles et des locations de vacances inspirées par l’art déco.

  • Roma

C’est le quartier le plus proche de Condesa. Vous pouvez vous mélanger aux locaux dans un environnement propre et convivial sans être assailli par les vendeurs ambulants. L’attitude insouciante de ce quartier provient probablement de l’intérêt qu’elle suscite auprès des jeunes professionnels et des étudiants.

  • Coyoacán

Située à 8 km du centre-ville et facilement joignable en bus ou en métro, cette banlieue de l’époque coloniale comporte une magnifique place de ville et des rues pavées. Elle a été le foyer d’artistes célèbres comme Frida Kahlo et Diego Rivera. Dans le coin nord-ouest de Coyoacan se trouve Colonial del Carmen, le centre artistique et intellectuel de la ville.

  • San Angel

Se trouvant à proximité de Coyocan, San Angel comporte également des rues étroites, des places colorées et des demeures coloniales. Le quartier comporte aussi de nombreux cafés et restaurants à proximité.

  • Santa Fe

Se trouvant à 8 km du centre de la ville, ce quartier comprend des entreprises high-tech et internationales, des banques, une université et un grand centre commercial. Il est très fréquenté par les jeunes professionnels et offre une vie nocturne très animée.

  • Xochimilco

Bien qu’il se trouve à 24 km du centre-ville, ce quartier fait partie des lieux phares de Mexico pour ses canaux célèbres et ses magnifiques jardins flottants. De plus, si un festival doit être organisé dans la ville, il est probable qu’il soit hébergé à Xochomilco. Ce dernier accueille en effet plus de 400 festivals par an. Le plus grand d’entre eux est la célébration de Niñopa.

 

Activités et lieux d’intérêts à Mexico

Il existe tant de choses à faire à Mexico que vous n’aurez peut être pas le temps de tous les réaliser en quelques jours. À ses débuts comme à l’heure actuelle, elle demeure une ville au fort potentiel touristique. Elle prévaut de beaucoup de sites culturels et historiques ou d’activités diverses à offrir à ses visiteurs. Vous n’aurez donc pas d’excuse en ne sachant pas que faire à Mexico !

que faire à Mexico

Cette cité ne peut pas a priori se visiter en l’espace d’une seule journée. Certains lieux peuvent néanmoins être côtoyés pour un parfait séjour à Mexico :

  • Museo Nacional de Antropologia

Ce musée renferme des artefacts du Mexique de l’époque précolombienne datant d’environ 100 av. J.-C. à 1521 de notre ère. Cela inclut notamment la célèbre Piedra del Sol, l’icône Aztec Calendar Stone et la statue du Xochipilli du XVIe siècle.

  • Pallacio de Bellas Artes

Ce bâtiment est considéré comme le centre culturel de la ville. Promenez-vous sur ces alentours si vous n’avez aucune idée de que faire à Mexico. L’extérieur présente l’art nouveau et l’architecture de style Art déco, tandis que l’intérieur comporte des sols en marbre et des fenêtres voûtées.

  • Templor Mayor

Avant la colonisation espagnole, Templo Mayor a servi de centre religieux pour les Aztèques. Lorsque les conquérants espagnols sont arrivés à la fin du 14e siècle, le temple a été détruit et reconstruit. Ce n’est qu’en 1978 que les temples des dieux aztèques Huitzilopochtli et Tlaloc ont été déterrés au cœur de la ville de Mexico. Aujourd’hui, la zone reste un site archéologique actif et le musée adjacent abrite plus de 7 000 artefacts du site.

  • Teotihuacan

Ce site abrite certaines des plus grandes pyramides précolombiennes de tout le Mexique. Cela inclut le Palais du Papillon Plumé et l’incroyable Pyramide du Soleil. Teotihuacán est à environ 40 km au nord-est de la ville de Mexico.

  • Zocalo

Officiellement connue sous le nom de ‘Plaza de la Constitución’, El Zócalo est la principale place publique de Mexico City. Ce site est souvent le lieu d’organisation des événements religieux annuels. Il est notamment très fréquenté pendant la Semaine Sainte et le Corpus Christi.

  • Savourer la cuisine mexicaine originelle

Cinquante cuisines régionales de tout le Mexique sont regroupées à Mexico City. Cela inclus les tacos, les chimichanga, les fajitas, les enchiladas, les burritos, les taquitos, les quesadillas, les tostadas, le chile relleno et bien d’autres encore. La ville propose notamment de nombreux restaurants à des prix modiques. Les plus téméraires peuvent même s’essayer aux fameuses chapulines ou sauterelles séchées.

  • Goûter aux rares boissons exotiques

Le Mezcal et le pulque sont deux boissons anciennes originaires du Mexique. Si elles ne sont pas aussi mondialisées que la tequila et les lagers Mexicaines, ces boissons commencent néanmoins à gagner de l’attention à l’internationale. Vous pouvez d’ailleurs en trouver un peu partout à Mexico City. Le pulque et le mezcal sont tous deux fabriqués avec de l’agave. Le Pulque est le résultat de la fermentation du jus qui pousse dans la racine bulbeuse de la plante. Le mezcal, quant à lui, est l’esprit distillé d’un nombre quelconque d’espèces d’agave. Le Pulque a une saveur effervescente et offre de riches propriétés nutritives en plus d’avoir une faible teneur en alcool. Le Mezcal est tout aussi délectable, mais il faudra néanmoins prendre garde à son important taux d’alcool.

  • Vivre la passion du football mexicain

Le football est roi dans toute l’Amérique latine, et Mexico en est un très bel exemple avec sa Copa America. Le football est une véritable passion dans cette ville et offre également une bonne occasion de faire la fête.

  • Découvrir l’euphorie du catch mexicain

La lutte mexicaine ou la ‘Lucha libre’ est fortement ancré dans la culture des habitants de Mexico. Des gens du monde entier viennent d’ailleurs à Mexico uniquement pour assister à un combat de catch mexicain. Les lieux phares pour cette activité sont l’Arena México, l’Arena Coliseo et l’Arena Naucalpan.

  • Corridas

Qu’il soit vu comme un sport sanguinaire ou une forme de ballet, la tauromachie demeure l’un des héritages coloniaux les plus durables de l’Espagne sur le Mexique. Vous pouvez notamment assister à une Corrida à l’arène du quartier de Ciudad de los Deportes.

 

Que faire à Mexico : Les évènements à ne pas manquer

Au cas où vous ne savez toujours pas que faire à Mexico, sachez que chaque année, plus d’une dizaine de festivals sont organisés dans la ville . Cela inclut les évènements dédiés au cinéma et à la musique de renommée mondiale. La cité est aussi très ancrée dans le folklore de sa culture. D’ailleurs, des évènements de cette nature continuent d’y être célébrés. Fan de culture ou amateur d’art, cette ville aura toujours un bon spectacle à vous proposer.

que faire à Mexico

  • Dia de los Muertos

Cet évènement est souvent associé à tort comme la version mexicaine d’Halloween puisque les deux festivités ont des dates concordantes. Il s’agissait à l’origine d’une célébration de la récolte pour les Aztèques. Son association avec Halloween vient surtout de ses nombreuses références festives à la mort. Le Jour des Morts est célébré par les Mexicains à la fin de l’été, autour de la saison agricole.

  • Vive Latino

C’est le plus grand festival de rock d’Amérique latine. Il se déroule chaque année au Foro Sol de Mexico City. Durant l’événement, on voit la participation quotidienne de plus de 70 000 personnes. Les autres genres musicaux comme la techno, la deep house, le hip-hop, la dance hall et les rythmes mexicains traditionnels sont aussi mis à l’honneur avec le ‘Carpa Doritos Gozadero’. L’autre grand espace de ce festival est la ‘Carpa Ambulante’ om des documentaires sur la musique sont présentés au public. Depuis 2009, Vive Latino a créé le ‘Carpa Intolerante’ qui est un espace dédié à la découverte de groupes de musique souterrains et peu connus.

  • Festival del Centro Histórico

C’est l’une des célébrations culturelles les plus anciennes de la ville puisqu’elle remonte à 1985. Elle se tient sur deux semaines du mois de mars dans le centre historique de la ville. Cet événement offre une gamme variée de spectacles culturels. Cela inclut la danse, la musique, l’art, le théâtre et l’opéra.

Maintenant que vous savez que voir et que faire à Mexico, on vous invite à trouver le meilleur des bons plans pour vous faire économiser lors de votre voyage. Si vous avez aussi un penchant pour d’autres sites, on vous propose d’autres guides de voyage complets.

Vous en pensez quoi ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *