in

Australie et Asie : Les coraux victimes de pollution plastique

Des études menées par des scientifiques ont dévoilé que les plastiques provoquaient des maladies graves aux coraux. Si vous prévoyez de voyager en Australie prochainement ou de découvrir Bangkok et ses plages ou sur le territoire asiatique, vous pourriez peut-être assister à la disparition de certaines espèces maritimes. En effet, les tests ont été menés dans les récifs d’Asie et d’Australie et ont dévoilé que les coraux emmêlés dans le plastique sont susceptibles de contracter une maladie à 90 %. Cette situation pourrait entraîner la mort de ces organismes vivants qui sont déjà assez stressés par le réchauffement des eaux océaniques.

coraux

Coraux : Entre réchauffement et pollution

Entre 2011 et 2014, les chercheurs ont examiné plus de 124 000 coraux dans 159 récifs de la région Asie-Pacifique. Ils ont découvert plus de 11 milliards d’articles en plastique sur les récifs coralliens de la région. L’étude démontre que les coraux sont menacés non seulement par le changement climatique, mais aussi par la pollution plastique.

coraux

Le chercheur principal sur les coraux en Australie Terry Hughes n’aurait jamais soupçonné que les déchets plastiques pouvaient causer des maladies coralliennes. Selon lui c’est une réelle préoccupation à cause de tous les autres facteurs de stress auxquels les coraux doivent faire face, en particulier le réchauffement climatique.

Chaque année, des millions de tonnes de détritus en plastique pénètrent dans les océans. Le corail est un animal et non une plante. Ainsi, il peut tomber malade comme tous les êtres vivants.

coraux

Le plastique pourrait rendre les coraux malades pour diverses raisons. En s’enroulant autour du corail, les débris pourraient endommager ou couper les tissus de l’animal. Le plastique pourrait transporter la maladie parce qu’elle est facilement colonisée par les bactéries. En effet, des études ont démontré que les débris de plastique sont occupés par le genre bactérien appelé Vibrio qui provoque le syndrome de la maladie blanche. Les morceaux de plastique accumulent également des polluants tels que les PCB.

Ce qui aurait surpris les scientifiques serait la grande quantité de plastique trouvée sur les récifs où étaient localisés les coraux contaminés. Le problème a déjà été résolu pour certains pays qui ont assuré une meilleure gestion des déchets.

Vous en pensez quoi ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *